Programme Février/Mars 2018

Jeudi 1er Février à 19h : Bistrot de la Caisse de Solidarité

Samedi 3 Février de 15 à 19h :  Lutte contre les centers parcs

Pour le printemps 2018, la coordination NINA a décidé de faire son sac et de sillonner les routes. En reliant les trois sites en résistance
afin d’informer, de faire connaitre cette lutte, de se rencontrer et de partager des moments ensemble. Le principe est celui d’une caravane motorisée et pourquoi pas cyclo entre les 3 sites au départ de Roybon en avril 2018.

 La touristification du monde entre industrie, illusions et destruction de l’environnement
Avec :- Rodolphe Christin, auteur de « /L’usure du monde, critique de la déraison touristique » (éditions l’Échappée/)
– Jean-Philippe Descombes et Henri Mora auteurs de « /Tourisme, un marché du rêve et du divertissement. Discussion de comptoir à propos de tourisme, le dimanche du second tour/
– des animateurs de la revue Nunatak , revue d’histoires, de cultures et
de luttes des montagnes.

Jeudi 8 Février à partir de 18h30 : Exposition photographique de Gaëlle TYCZINSKI, vernissage et performance Butô par Stephane Guillaumon

« je suis une photographe de 30 ans, diplômée de l’école de Condé. Je pratique aussi bien la photographie numérique qu’argentique. Ce sera la première fois que je présente mon travail pour cette expo. C’est une série de photos en Noir&Blanc, que j’ai commencé pas hasard dans un musée en Equateur, et poursuivi à mon retour en France, en parcourant les musées. Il s’agit de détails de squelettes d’animaux, qui impliquent parfois un déchiffrement, on ne sait pas forcément ce qu’on voit, ce qu’on a sous les yeux peut sembler abstrait. »

https://gaelle-tyczinski.com/

Samedi 10 Février de 17h à 23h : Venez découvrir l’univers de Momo Fuente artiste singulière, chamane moderne, amoureuse de bonne aventure et de secrets de l’ au delà , fabricante de talismans et portes-bonheur, gardienne de secrets, d’histoires du quotidien, de notre ville…

* 17h atelier talisman
* 19h dédicace de l’ oracle des Loas du panthéon Vaudou
* 20h petite causerie conférence à  » balai rompu » sur le thème des sorcières, de la médiumnité
* au cours de la soirée tirage de  » la carte de l’ année « et autres prédictions par la pythie présente
* sur place grignotage végan, breuvages le tout en musique …

L’oracle des Loas a pris son temps. Peu à peu, il s’est étoffé de nouvelles divinités au gré de la vie et des dessins de Momo Fuente, qui a eu l’idée de ces arcanes il y a 18 ans. Elle qui, depuis son plus jeune âge, est attirée par ces petits morceaux de papier coloré qui en disent tant sur nos vies et leur devenir…
Cet oracle est basé sur les Loas du panthéon Vaudou, dans l’aspect lumineux de celui-ci. Chaque carte représente un Loa (esprit), dessiné et mis en couleur par Momo Fuente avec un regard décalé et plein d’humour sur l’existence et ses méandres. Au fil des tirages, il apporte à qui le consulte une autre vision de son chemin, du monde : celle du Vaudou…

Jeudi 15 Février à partir de 19h : Lectures Erotico Sci Fi avec les éditions de la mort, les éditions douteuses, Elise Bonnardise… sur place grignotage végan, breuvages

Dimanche 18 février à 18h30 Le collectif Météorites présente… Cinéma expérimental argentin Carte blanche à Ignacio Tamarit �Panorama de la création contemporaine argentine indépendante. � En partant des techniques classiques d’animation sur pellicule jusqu’aux approches contemporaines intégrant les outils numériques, Ignacio Tamarit montrera une sélection de films qui explorent les possibilités du cinéma sans caméra. Ignacio Tamarit est cinéaste, enseignant et musicien à Buenos Aires. Il a étudié au Centro de Investigación Cinematográfica et à la Facultad de Filosofía y Letras, à l’Université de Buenos Aires. Il travaille également au Musée du Cinéma Usina Audiovisuel en tant qu’archiviste, programmeur et commissaire de cinéma.

Programme :

GIF la película, Jeff Zorrilla, num. sur Super 8

White Trash, Jeff Zorrilla & Ignacio Tamarit, 16 mm

TM, Pablo Marin, 16mm sur video

Mantra, Ernesto Baca, Super 8

TRiplete PLástico, Ignacio Tamarit, Super 8 sur 16mm

¡PíFIES!, Ignacio Tamarit, Super 8 sur 16mm

NN, Pablo Mazzolo, num. Born to be blue, Federico Lanchares, 16mm sur num.

Great balls of fire, Manu Reyes, Super 8

In film/On, Ignacio Tamarit, 16mm

Esta no es una película huérfana, Ignacio Tamarit, 16mm

Breathe, Leonardo Zito, Super 8

Welder, Julio Fermepin, Super 8 sur num.

Samedi 24 Février à partir de 19h: Soirée Palenque

Dans le cadre du projet Mémoire- Immigration, karaoké sera en rapport aux chansons que nous font penser au passé, présent ou futur de nos vies et atelier de danses latino-américaines.

Jeudi 1er Mars à 19h : Bistrot de la Caisse de Solidarité

Vendredi 2 Mars à 19h : Conférence et d’exposition sur les grands singes au Congo

P-WAC est une association lyonnaise crée il y a 4 ans pour participer aux efforts de protection des chimpanzés du Congo. Sur le terrain, P-WAC recueille les primates victimes du braconnage et de la main de l’homme afin de leur rendre la vie sauvage. P-WAC, qui travaille également avec les communautés locales sur des actions de sensibilisation, vous attend pour une rencontre conférence, afin de vous présenter en détail la réalité du terrain et ses avancées depuis son implantation en RDC. www.p-wac.org 

Samedi 3 Mars de 15 à 19h :  Lutte contre les centers parcs

Capitalocène, financiarisation de la nature : stade ultime du capitalisme ?
Interventions et débat avec l’historien Armel Campagne auteur de « Capitalocène. Aux origines historiques de dérèglement
climatique »(2017) et le documentariste Antoine Costa, réalisateur de « Les dépossédés » »2016).
Cette rencontre permettra de mieux comprendre le temps long de l’évolution du capitalisme et ses conséquences (modifications
géologiques et climatiques) et ses dernières évolutions : la marchandisation de la nature et du vivant aux fins de spéculation.

Vendredi 9 Mars à 19h : Performance sonore et dansante de STEVE BUCHANAN

https://vimeo.com/88267182

Samedi 10 Mars : Soirée Palenque

Samedi 17 Mars : Soirée sur Cuba

Vendredi 23 Mars à 19h :

Moulax c’est carrément electropop, un peu hiphop et un peu punk, avec en plus de la polyphonie qui sort des entrailles de l’origine du monde.
Avec Moulax tu bouges ton corps sur des gros beats et des textes intellos mais hyper faciles à reprendre en coeur.
Moulax c’est de la drogue gratuite au début du concert.
Moulax c’est l’Abécédaire de Deleuze en mode karaoké.
Moulax c’est un concept métaphysique d’adéquation au monde.
Moulax c’est serré et ça fait un beau cul.
Et en mode art contemporain:
Daphné Achermann et Solène Garnier sont deux artistes qui explorent les limites de la création scénique contemporaine au travers de nombreux projets et collaborations. Leur approche est profondément intelligente, humaine et décomplexée.
En 2017 elles créent Moulax, un spectacle qui reprend et détourne le vocabulaire de la culture pop tout en affirmant des idées politiques et philosophiques sulfureuses. C’est une mise en abîme joyeuse de l’expérience collective dans les sociétés de l’hyper-connectivité post-smartphones au travers d’éléments simplificateur qui peu-à-peu tissent une trame riche et complexe de sensations et d’idées. Une sorte de psychomagie technologique tournée à la fois vers la chair et vers le futur.

https://moulax.bandcamp.com/releases

Publicités