à partir de mi mars 2019…

Vendredi 22 Mars 19h – Rapports Contés des Ratés qu’on Porte
Théâtre et poésie dénonciatrice sur les violences faites aux femmes par la Cie des Oubliettes

Du rapport au corps, au rapport à l’autre et à soi même; des rapports sexuels aux rapports de domination. Au travers de ces différents “tableaux”, Axele & Cléo vous emportent dans leurs univers pour parler de violences sexuelles faites aux femmes, des conséquences que cela peut entraîner et des possibles champs d’actions. Des récits, de la poésie, du conte, du lyrisme, de la pédagogie, une touche d’accordéon … des moments difficiles, parsemés d’espoir et d’intensité.
omzi et Nyno se sont rencontrées en février 2017, lors d’un événement autour du corps et du politique. Partage de textes, découverte d’une pièce de théâtre vue à Aurillac, récits de femmes… sont venus nourrir leur envie de créer ensemble.
Elles se sont alors retrouvées pour se raconter.
Leur vécu en écho: les violences faites aux femmes, les violences sexuelles, la puissance du patriarcat agissant sur toutE unE chacunE, les rapports de domination… apparaissent clairement comme des luttes qu’elles ont envie de mener ensemble.
Alors pendant un peu plus d’an, elles écrivent, créent, mettent en scène leurs histoires de vie. Pour briser le silence, dénoncer, s’exprimer comme elles le souhaitent… et se faire entendre.

https://ciedesoubliettes.wordpress.com/

ouverture des portes 19h30 début de la représentation 20h
entrée prix libre
Pas vraiment pour les enfants/ Plutôt pour les adultes
sur place à grignoter et à boire

Samedi 23 Mars 18h30

Apéro phonique avec Tatsuru Arai à 19h sonnantes (pour l’apéro pas pour le digo hein!)

Sound Visual performance QUANTUM-TON est le troisième chapitre de son projet / série Hyper Serial Music. Le projet élargit l’histoire du sérialisme – une importante méthode de composition musicale du XXe siècle utilisée par Arnold Schönberg, Karheinz Stockhausen et Pierre Boulez, entre autres – en intégrant de nouvelles technologies et de nouvelles perspectives, dont l’intelligence artificielle. Dans l’histoire de la technologie de la musique, Hyper-Serial-Music ajoutera trois points d’innovation au principe du sérialisme : « structurel », « complexe » et « bruyant ». Ces sons sont aux limites de la perception auditive humaine et de la cognition.
L’évolution des travaux passés de la série : Dans ce travail Tatsuru développe et évolue en résultat plus complexe et de qualité supérieure, déployant la relation entre le son et l’énergie quantique comme dans une science fictive. Et la relation elle-même construit la dramaturgie. Par simulation algorithmique, les principes de conception de la substance audiovisuelle sont corrélés directement sur la présentation du côté physique de l’Univers par la perception humaine.

https://vimeo.com/304615426?fbclid=IwAR0yiPh_G9vjE1ely1jixOWNs6rLV1iWANWvZPPiblCk7zdbLXnGNsu06t4

Ouverture des portes 18h30
Prix libre pour ses défraiements
sur place à grignoter et à boire

Dimanche 24 Mars

La compagnie J’ai marché dedans présente un spectacle sur le thème des dominations: SOURIRES ET SOUMISSION.

TIC TAC, prison mentale, TIC TAC, travail, travAÏE,
Tic TAC, médicaments,
TIC TAC répètes après moi, VAS Y RÉPÈTES!…. FOUETTE
MOI!

Durée: 1H.
A partir de 10 ans.
ouverture des portes 17h
début du Spectacle 18h tapantes!!!
entrée à prix libre

Vendredi 29 Mars

Apéro acoustique avec Les Dè Soda Sisters

Nées en février 2011 à Rosignano Solvay. Le nom du groupe est un hommage ironique à ce qui caractérise cette ville : le bicarbonate et ses plages blanches. Dans ce groupe, entièrement féminin, se mêlent les façons de faire et de dire de la région de Livourne et de Florence. Les Dè Soda Sisters aiment les lieux intimistes où le public fait partie intégrante du spectacle. C’est une musique de rue qui s’installe sur les places, dans les ruelles et autour de tables dressées dans les bals populaires. C’est de là que vient leur vaste répertoire de vieilles chansons anarchistes et populaires de la tradition toscane et du sud de l’Italie. Des refrains de tavernes, des comptines révoltées, des sérénades amoureuses, des chants de lutte et des comptines du passé. Les Dè Soda Sisters séduisent le public par leur simplicité et le naturel délicieux de leur musique : une guitare, une mandoline, une cigar-box, des voix et des petites cuillères, des râpes et des tambourins pour percussions.
Le groupe est composé de Benedetta Pallesi, Veronica Bigontina e Lisa Santinelli.

Le projet musical Dè Soda Sisters est né en 2011, avec le désir de redonner de l’importance à la musique populaire, en s’adressant à tout le monde et à toutes les générations.
Notre motivation principale était de prendre du plaisir à jouer ensemble des morceaux historiquement importants pour lesquels nous avons un grand respect.
Notre deuxième objectif était de partager ce plaisir avec les autres, tous les autres : les enfants, les adolescents, les adultes, les anciens.
Notre répertoire comprend des chants paysans, des chants de travail, des chants de lutte, des chants anarchistes, des chants ouvriers, des comptines, des berceuses.

Les chants populaires que nous avons choisis viennent de toute l’Italie. Ce sont principalement des chants toscans, de Livourne, de Florence de Pise, auxquels nous avons ajouté des chants du sud, des Pouilles et de la Sicile, et des chants du nord de l’Italie.

https://desodasisters.bandcamp.com/

prix libre pour les toscanaises
sur place à boire et à grignoter
ouverture des portes 18h30
début du concert 19h tapantes!!!

Samedi 30 Mars

Posada Latina

Avec le soutien de L’Atelier des Canulars, et des amis musiciens
Pour nous aider, et continuer à faire vivre Visages d’Amérique Latine, sur Radio Canut.
Plus de 30 ans de vie sur le 102.2 FM, samedi tous les 15 jours.
Prochaine émission le 16 avril 2019. 10H00-Midi, et sur la toile en : https://radiocanut.org/emissions/visages-d-amerique-latine
Mars16 et 30 mars
avril 13 et 27
Mai 11 et 25
Juin 8 et 22

Publicités